Attention! Ils débarquent! Où? Qui?

Mais les frères Lehman, bien sûr, en Amérique. Lehman avec un seul n, pas 2, comme là-bas, dans le vieux pays.

Formidable roman, style inimitable, c’est l’adaptation par l’auteur de la pièce déjà donnée à Paris et ailleurs et dont vous pouvez voir un aperçu sur ce site. C’est l’un des romans de la rentrée à ne manquer sous aucun prétexte. Et c’est drôle. Enfin, la façon dont c’est raconté!

Voir aussi ce lien.

Voici un livre que nous n’avons pas réussi à bien vendre à notre grand dépit:

La mémoire du thé, de l’auteure américaine Lisa See.

Sans être une oeuvre littéraire de premier plan, c’est une histoire passionnante qui parle du thé, de la culture du thé dans le Yunnan, des minorités ethniques, des collectionneurs de thé, du commerce du thé, des vertus curatives du thé, de la transformation de la Chine, de l’adoption internationale, tout cela à travers l’histoire  d’une fille originaire des montagnes. On apprend plein de choses et on ne s’ennuie pas une seconde!

Oui à la féminisation des noms! Cependant,

l’affaire se révèle parfois compliquée ou dérangeante.

On dit un danseur, une danseuse. Un footballeur, une footballeuse.

On dit un sénateur, une sénatrice. Un aviateur, une aviatrice.

Un  enchanteur. Une enchanteresse.

On écrit une professeur ou une professeure.

Alors que fait-on de ce qui nous concerne particulièrement en librairie, les auteurs?

Autrice? (recommandé en Suisse)  Auteuse? Auteresse? Auteur? Auteure? (préférée au Québec)

Nous n’avons personnellement pas encore tranché. Heureusement, il existe des romancières!