Béton rouge: ça picole sec à Hambourg!

Critique élogieuse d’un de nos confrères:

« Prenez un bon café, vos cigarettes et un petit remontant. Direction Hambourg. Désabusée, alcoolique passive, fouineuse nonchalante, la procureure Riley sera votre guide. Vieux potes, collègues débonnaires, victimes encagées, affaire glauque : le cocktail parfait pour finir la nuit sur les docks. Polar qui claque ! Pur plaisir ! » Romain Vieillé, L’Instant, Paris 15e

Beton rouge

Et pour rappel, son précédent livre est en poche:

Nuit bleue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s