Notre flic préféré sacré par le Times! Damned!

En réalité nous ne sommes pas plus surpris que ça, car voilà maintenant 7 ans qu’Olivier Norek ne quitte pas nos tables et parade en haut de nos ventes. Nous l’avions reçu avec grand plaisir à la sortie de Code 93, et nous espérons bien le recevoir de nouveau quand nous aurons enfin un local mieux adapté à de telles visites. En attendant, congratulations! et merci à Actualitté pour la nouvelle!

Code 93, The lost and the damned dans la traduction anglaise, Territoires, Surtensions: la trilogie du Capitaine Coste. Notre 9-3.

Entre deux Mondes.

Surface.

Impact.

« La police a besoin d’être reconnue dans son travail. Les policiers, ce ne sont pas des citoyens, mais des super-citoyens : il y a un devoir d’exemplarité qui est le même qu’en politique par exemple. »

« Pendant longtemps, le flic a bu son verre de whisky le matin, pris son rail de coke l’après-midi, et si, en plus, il pouvait sortir avec une ex-prostituée, on était dans le cliché parfait. Moi, ce n’est pas ce que je montre de la police. »

« Il se joue un double discours, entre l’avenir écologique qu’on nous promet, et la létalité d’une signature en bas d’un contrat d’exploitation de pétrole. C’est le crime de notre confort, qui fait autant de morts qu’une guerre mondiale chaque année. »

« Les autres, c’est un regard qui juge, qui freine, qui interdit, mais c’est aussi un regard qui vous donne une place. Moi, j’ai compris assez tôt que j’avais besoin d’être utile pour être épanoui. » 

« L’artiste, il est engagé ou non, il simplifie ou non… En fait, à la question de l’artiste engagé, je réponds : l’artiste, il fait comme il veut, foutez-lui la paix ! »

Extraits d’un entretien donné sur France Inter.

Publicité

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s