« En bref, il me tua tant et si bien que c’est un miracle que je sois encore vivant pour en témoigner. »

Roman picaresque, social, psychologique, d’aventures, gothique et satirique, le MUST de la rentrée littéraire 2017 a été écrit en 1836.

Sheppard Lee, de l’Américain Robert Montgomery Bird.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s