« Qu’est-ce qui peut expliquer que ces romans (de Richard Stark) soient si plaisants à lire ? Au final, c’est

Parker. Même quand on sait ce qu’il va faire, c’est tout simplement fascinant de le regarder faire. » Lawrence Block.

demandez au perroquet.indd

Fascinant, ce personnage, c’est vrai, comme l’est le tueur de L’homme qui marchait sur la lune, aux éditions Gallmeister ou celui de Il faut tuer Larry Winter.

On peut leur préférer cependant l’autre héros de Donald Westlake, (alias Richard Stark), l’inénarrable John Dortmunder, tout aussi voleur mais non violent!

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s