Dur, grossier, un roman chinois comme on les aime.

Riz, de Su Tong, vient de paraître en édition de poche.

RIZ SU TONG

Publicités

Un petit tour à Java ?

Avec le Monde des Hommes, du plus grand écrivain indonésien, Pramoedya Ananta Toer.

monde des hommes.jpg

Très grand roman, à mi-chemin entre Balzac, pour la richesse des personnages, et l’écrivain nigérian Chinua Achebe, pour l’évocation du colonialisme.

Une promenade érudite et mouvementée dans l’Europe du XVIIIème siècle.

La sonate à Bridgewater, d’Emmanuel Dongala. (Rappelez-vous, l’auteur de l’excellent Photo de groupe au bord du fleuve).

sonate a Bridgetower

On peut écouter la présentation du livre par son auteur.

Roman brillant, plein de musique et de rencontres, et très documenté.

« On est bons, mais personne ne nous achète. » Le club des recalés.

Si vous avez aimé La forêt des renards pendus, du Finlandais Paasilinna, vous apprécierez sûrement Le huitième envoyé, du Croate Renato Barenic.

huitiemeenvoye-300dpi.jpg

Même humour insolite, mêmes rencontres improbables, même absurdité de l’histoire et même humanisme désenchanté.

La tentation d’être heureux

tentation d'etre heureux

 » On est bons, mais personne ne veut nous acheter !  » Le club des recalés.

Attendrissant et délicieusement suranné : Picciola

picciola

Énigmatique et somptueux : La montagne morte de la vie

montagne morte de la vie

Jubilatoire : Les morts bizarres

morts bizarres