Par l’auteur de Mortelle Adèle

Voici Sushi Bing est un restaurant de sushis qui résiste à l’invasion zombie. Il est tenue par Madame Yamada, descendante d’une puissante lignée de ninjas, qui profite de cette invasion pour garder l’exclusivité de la livraison à domicile au pauvres survivants coincé chez eux. Pour cela, elle se fait aider ou plutôt oblige sa famille à travailler pour elle : de la main d’œuvre gratuite autant en profiter !

sushi Bing

Dans l’humour de Mortelle Adèle, un plaisir de lecture pour les petits comme pour les grands.

SUSHI BING-.jpg

 

Publicités

Freedom Hospital

FREEDOM

Freedom hostpital d’Hamid Sulaiman est une BD reportage passionnante sur la Syrie de 2012.

Yasmine, une militante pacifique, dirige un hôpital gratuit dans une petite ville syrienne. Il est ouvert à tous les syriens victimes du régime et de la révolution. C’est un lieu où cohabite tous les visages de la population syriennes : des hommes, des femmes, des kurdes, des alaouites, une journaliste franco-syrienne, des membres des forces libres, des islamistes radicaux, …

C’est à travers ce prisme que l’on observe les évolutions de la révolution, des manifestations pacifiques à la lutte armée. Yasmine poursuit son rêve de paix malgré les bombes et les trahisons.

Freedom Hospital est une BD profondément triste mais pleine de courage qui nous en apprend beaucoup sur des évènements que l’on connait peu ou mal. En bref une BD particulièrement intéressante à lire impérativement !

Hamid Sulaiman,

sera présent le 25 juin

à partir de 15h à la librairie

en séance de  dédicace où il parlera lui-même de sa BD.

Soléane, aux éditions Didier Jeunesse

« Durant quarante jours, Noé a mené l’arche pour échapper au déluge, durant quatre cents jours l’épidémie des mammifères a changé le visage de la Terre jusqu’à ce que le Coracle emporte les dernières femmes allaitantes, et voilà quatre siècles que le Coracle vogue. » Mais le Coracle,  coule et ses habitants le savent.

En revanche, Soléane va découvrir à ses dépends les secrets qui se cachent derrière chaque ordres, derrière chaque initiatives qui « protègent » les habitants.

Une nouvelle dystopie pour les enfants des 12 ans.

Soléane

 

Le Port des Marins Perdus

LE PORT DES MARINS PERDUS

Le port des marins perdus de Teresa Radice et Stefano Turconi est une œuvre d’art sous tous les aspects. Un crayonné magnifique, une histoire captivante, des personnages profonds et une poésie omniprésente.

Abel, un jeune garçon amnésique, se retrouve à bord de l’Explorer une frégate anglaise sur les côtes du Siam. Il se lie d’amitié avec le capitaine provisoire du navire qui le ramène en Angleterre ou Abel essaiera de retrouver la mémoire. C’est à travers des rencontres exceptionnelles qu’il pourra retracer le fil de son passé.

Sans conteste Le port des marins perdus est une œuvre magnifique qui ravira tous les lecteurs qu’ils soient fans de BD ou non, à lire absolument.

Retrouver le début de l’histoire ici