Comment ranger sa chambre en 7 jours seulement:

Lundi: on trie.

Mardi, on se bagarre. « T’as qu’à tout mettre sous ta couette! » « Ben pourquoi pas sous ta couette? »

Mercredi, on rétrécit…puis on grandit.

Jeudi, tout passe par la fenêtre.

Vendredi, aspirateur.

Samedi, on s’ennuie.

Et dimanche, c’est le jour de repos du petit bonhomme du rangement: « il y a du bazar partout, mais ce n’est pas grave car le lendemain, c’est lundi et le lundi, on trie! »

On n’est pas sûr que Marie Kondo apprécierait! Elle qui va faire paraître un livre sur le rangement en famille.

 

Publicités

La vie de rêve des libraires:

Maison de l’Amérique Latine: présentation de la rentrée littéraire de septembre. 25 éditeurs ont chacun 10 minutes pour évoquer leurs titres phares. On note, on met des croix, des points d’interrogation .Quel livre sera vendeur? (point de vue strictement financier). Quels livres nous enchanteront? (point de vue littéraire). Suspense….

L’après-midi les éditions Libretto présentent non pas leurs nouveautés mais leur catalogue, leur fonds. Et c’est passionnant. Saviez-vous que leur édition des Mille et une Nuits est celle qui est la plus proche de l’original du 14ème siècle?  (nous absolument pas). Ils ont des textes de littérature médiévale, de littérature de voyage, dont Jules Verne s’est inspiré, de littérature de l’imaginaire et tout Jack London.

Pas de panique! Nous ferons bientôt une vitrine avec les oeuvres préférées de l’éditeur, et les nôtres bien sûr, en particulier plein de littérature maritime!

Le soir, RV au Studio Harcourt pour la rentrée Libella.

On s’instruit, on repart avec plein de choses à lire et on visite Paris. Mais que demande le peuple?

 

 

Parfois les gens m’énervent….. On fait des piles, toute personne qui

a un jour fréquenté la FNAC sait que ça veut dire « attention! ». Alors pourquoi personne n’a-t-il regardé la pile de Monsieur Hulot? On écrit sur la notule: « ouvrez-moi! ». Alors pourquoi personne n’ouvre le livre pour découvrir cette petite merveille d’humour et d’imagination qu’est Le jacquot de Monsieur Hulot? J’ai raconté cette histoire des dizaines de fois et les enfants en redemandent!

Heureusement, il existe d’autres albums du même auteur sur le même thème: Monsieur Hulot à la plage.

Hello Monsieur Hulot.

Hulot domino.

Certes on a le droit de ne pas aimer Tati, mais dans une librairie on aime les adaptations de Tati!

 

Pitié pour eux!

On regarde les piles de livres sur les tables, on en repère qui restent plus hautes que les autres, on vérifie la date de parution, les quantités vendues, on soupire, et on renvoie le tout aux éditeurs. Eh pas si vite! Et si quelqu’un se laissait convaincre, attendrir?

Alors, sursis pour Le roi des cons? Un roman nigérien qu’on aime bien; ça parle d’un homme incapable de choisir entre 2 femmes, ça n’a rien de spécifiquement africain, mais le cadre,  lui , est bien africain. Le lien permet de lire une très intéressante interview de l’auteur.

Sursis pour La fille du traître ? L’histoire d’un homme qui trahit son pays pour devenir espion en Russie. Il trahit aussi et abandonne sa famille. Au soir de sa vie, il essaie de réunir son fils russe et sa fille danoise, issus de ses deux mariages. Famille et espionnage, ça change,  ça donne envie de visiter la Russie en hiver et c’est aussi passionnant sur le plan politique.

 

4 nouveautés pour enfants:

Une fois par semaine je vais dans une école raconter des histoires à des maternelles et des CP. Très utile pour garder un esprit jeune et tester les nouveautés!

Ce matin, quatre titres:

Le livre du livre du livre, qui raconte trois fois exactement la même histoire dans les mêmes termes, une mise en abîme qui me fascine: bonne écoute.

Une fin de loup, sans doute la meilleure histoire que j’ai lue de celles qui mélangent les contes. Les agneaux, le Petit Chaperon Rouge et les Trois Cochons attendent tous le loup mais celui-ci est fatigué d’être toujours le méchant. Sourires.

Le souci de Julie raconte l’histoire d’une petite fille dont le souci, représenté par une sorte de nuage jaune, grossit à chaque page. Il ne disparaîtra qu’au moment où elle se décide à en parler. Là j’ai senti une qualité différente d’écoute. Plus personne ne bougeait! Rares sont les livres capables d’allier beauté des images, pertinence du texte et message.

Pour finir un album dont à vrai dire je n’attendais pas grand-chose: Un gâteau au goûter. Eh bien il a beaucoup plu! (Il faut dire que les illustrations de Christian Voltz valent le détour.)

Comme quoi les enfants sont les meilleurs critiques!