« Qu’est-ce qui peut expliquer que ces romans (de Richard Stark) soient si plaisants à lire ? Au final, c’est

Parker. Même quand on sait ce qu’il va faire, c’est tout simplement fascinant de le regarder faire. » Lawrence Block.

demandez au perroquet.indd

Fascinant, ce personnage, c’est vrai, comme l’est le tueur de L’homme qui marchait sur la lune, aux éditions Gallmeister ou celui de Il faut tuer Larry Winter.

On peut leur préférer cependant l’autre héros de Donald Westlake, (alias Richard Stark), l’inénarrable John Dortmunder, tout aussi voleur mais non violent!

 

« La vitesse sur la peau »

VITESSE SUR LA PEAU

Depuis qu’elle a perdu sa mère, Elina ne fait plus que le stricte minimum : mange, boit, fait ses devoirs pour avoir la moyenne, ne parle plus… elle ne fait que survivre.

Un jour, assise sur un banc au Jardin des Plantes, elle pense apercevoir sa mère de dos. Elle décide de lui courir après. Elle court à contre sens afin de remonter la course du temps pour retrouver cet être perdu.

Dans cette course, elle va tomber et rencontrer Violette, une ancienne championne d’athlétisme en fauteuil roulant qui va lui apprendre à courir pour vivre à nouveau.